1. Mesurer vos consommations

 

La mesure de la consommation énergétique des bâtiments est la première étape de toute démarche d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Les mesures sont en effet des indicateurs performants qui vous permettent de contrôler le fonctionnement de vos systèmes d’énergie (électricité, chauffage, chaudière de production d’eau chaude sanitaire, ventilation.) et d’optimiser le fonctionnement de chaque système.

 

Sur le long terme, mesurer votre consommation en énergie est un moyen de dresser un bilan des économies d’énergie réalisées, au regard des objectifs que vous aurez formulés. Il est possible d’adapter la précision de la segmentation des mesures en fonction de vos besoins. Ainsi, vous pourrez diviser les compteurs pour recueillir des données spécifiques sur les consommations liées au système de ventilation ou de chaleur, par exemple.

 
améliorer efficacité énergétique batiments
 
 

 

2. Les rendre visibles auprès de vos collaborateurs 

 

L’affichage des données énergétiques est un facteur clé de réussite d’un plan d’amélioration de l’efficacité énergétique en entreprise. Les chefs d’entreprise qui font le choix de mettre ces données à disposition ont des chances d’obtenir des résultats qui viendront s’ajouter à ceux des actions concrètes mises en place pour réduire la consommation énergétique et améliorer efficacité énergétique. Ces économies sont estimées à 10 %.

 

Pourquoi l’affichage des données de consommation d’énergie est si efficace ? Les collaborateurs sont peu à peu sensibilisés à leur empreinte écologique individuelle. Le simple fait d’observer les résultats de manière très concrète, via des schémas par exemple, les implique et les incite à modifier leurs habitudes, en ce qui concerne par exemple la propagation de la chaleur dans les pièces.

 

 

3. Intégrer les énergies renouvelables dans votre plan d’optimisation énergétique

 

L’intégration des énergies renouvelables nécessite, certes, plus de réflexion autour de votre démarche d’amélioration de l’efficacité énergétique de vos bâtiments. Le coût au démarrage peut s’avérer plus important.

 

Mais l’objectif long terme du recours aux énergies renouvelables vous ancre dans une meilleure politique énergétique durable : vous réduisez petit à petit l’apport en énergie extérieure. Votre consommation est alors soutenue par votre propre production : vous réalisez des économies d’énergie.

 

 

4. Avoir recours à une solution de gestion de la consommation énergétique  pour améliorer efficacité énergétique

 

Et si l’installation d’équipements dédiés à la mesure et à l’optimisation de la consommation énergétique permettait d’atteindre votre objectif d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre construction, sans aucun travaux de rénovation thermique ou d’isolation ?

 

Ces systèmes intelligents permettent de gérer et réduire consommation en énergie représentent en effet une bonne alternative à la mise en place de travaux d’isolation ou de changements des fenêtres ou du système de chauffage, par exemple, qui peuvent s’avérer coûteux et longs. Certains types de bâtiments peuvent repousser à quelques années la conduite de travaux comme ceux-ci en optant pour une solution de gestion de la consommation.

 

Du simple thermostat de chauffage au système complet de gestion thermique des bâtiments, ces équipements apportent une réponse efficace à toute démarche d’optimisation énergétique. C’est le cas notamment de la GTB (Gestion Technique des Bâtiments) qui donne des informations sur ce que consomme chacun des postes de dépenses énergétiques des bâtiments équipés (electrique, chauffage, eau chaude…). Facile d’utilisation, il vous renseigne sur le niveau de qualité de l’air intérieur, la température au sol, la consommation moyenne de vos équipements électriques etc.

 

La mise en place d’un nouveau système de GTB vous permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme, tout en améliorant le confort à l’intérieur de vos bâtiments. L’efficacité énergétique de vos bâtiments est améliorée de manière pérenne. Vous pouvez la contrôler par vous-même, et avez donc toutes les cartes en main pour en faire un critère de compétitivité pour votre entreprise.