Le diagnostic de performance énergétique a pour objectif de renseigner sur la performance énergétique d’un bâtiment ou d’une habitation. Le DPE évalue sa consommation énergétique ainsi que son taux d’émissions de gaz à effet de serre. Il est encadré par la directive européenne en vigueur, qui encourage les entreprises à se tourner vers une démarche de transition énergétique.

 

 

Qu’est-ce que le DPE ?

 

Le diagnostic de performance énergétique fait l’objet d’une réglementation stricte. Il décrit précisément le bâtiment ou le logement, sa structure (matériaux, murs, fenêtres, orientation surface), son système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, ainsi que son type de ventilation.

 

Le diagnostic renseigne sur la quantité d’énergie consommée, sur la base des factures fournies par l’entreprise. Si celles-ci ne peuvent être transmises, le DPE est réalisé sur la base d’une consommation standard de l’énergie, en fonction des caractéristiques du bâtiment ou de la maison.

 

 

Les étiquettes environnementales liées au diagnostic de performance énergétique 

 

Le diagnostic de performance énergétique se lit suivant 2 étiquettes, comprenant chacune 7 classes allant de A à G, la classe A étant la meilleure note pouvant être attribuée à un bâtiment.

 

L’étiquette énergie sert à connaître la consommation d’énergie primaire du bâtiment. La seconde, l’étiquette climat, permet d’indiquer la quantité émise de gaz à effet de serre.

 

L’étiquette énergie permet d’informer tout propriétaire, bailleur ou locataire sur les consommations d’énergie d’une construction. Elle permet aux usagers de mesurer leur impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de prévoir, si besoin, des travaux d’isolation ou d’amélioration globale de l’efficacité énergétique.

 
diagnostic de performance énergétique DPE
 
 

 

Comment s’établit le diagnostic de performance énergétique ?

 

Un diagnostic de performance énergétique doit être établi par un professionnel. Celui-ci sera en mesure d’évaluer les consommations précises et réelles des bâtiments, qui dépendent très directement de l’utilisation des bâtiments et de la température de chauffage.

 

En effet, les consommations estimées ne permettent pas d’établir une garantie contractuelle. Elles sont néanmoins utiles pour un vendeur souhaitant comparer son logement avec les autres bâtiments mis en vente ou en location.

 

Le diagnostic de performance énergétique est également constitué de recommandations permettant à l’acquéreur ou au propriétaire d’obtenir des conseils pour réaliser des économies d’énergie. Il peut s’agir de recommandations de travaux, mais ceux-ci ne sont pas obligatoires. Le dpe fournit également des recommandations d’usage et de gestion des bâtiments.

 

Le diagnostic de performance énergétique a une durée de validité de 10 ans.

 

 

Trouver un diagnostiqueur

 

Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un professionnel. Celui-ci doit en effet répondre à des exigences spécifiques. Certains professionnels non certifiés peuvent vous proposer de réaliser un diagnostic énergétique. Attention, ces bilans ne sont pas encadrés par la loi et ne seront donc pas valables en cas de revente de vos bâtiments.

 

Pour trouver un diagnostiqueur certifié, tournez-vous vers un professionnel indépendant, répondant à des critères de compétences et étant couvert par une assurance adaptée. Une certification délivrée par le COFRAC est en effet obligatoire depuis 2007 pour réaliser des diagnostics de performance énergétique.

 

En France, plus de 8000 professionnels sont référencés pour la réalisation de diagnostics de performance énergétique.

 

 

DPE construction : un diagnostic obligatoire pour les bâtiments neufs

 

Le diagnostic de performance énergétique est rendu obligatoire pour les tous les bâtiments neufs et les extensions neuves de bâtiments. Il permet de certifier que les consommations énergétiques  et les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment sont en adéquation avec les conventions en vigueur, et avec les frais annuels énergétiques de la construction.

 

 

DPE vente : quelles obligations ?

 

Le diagnostic de performance énergétique est également obligatoire dans le cadre de la vente d’un bâtiment ou d’un logement clos et couvert.

 

Le vendeur doit livrer le DPE à l’acheteur en annexe de l’avant-contrat, c’est-à-dire de la promesse de vente ou du compromis de vente. La réalisation du diagnostic de performance énergétique est aux frais du vendeur. Celui-ci doit pouvoir être consulté par l’acquéreur avant la validation de la vente.