Depuis 2015, un décret gouvernemental rend obligatoire la réalisation d’un audit énergétique pour un certain nombre d’entreprises. Ce diagnostic est à renouveler tous les 4 ans. Il permet d’évaluer la consommation en énergie des grandes entreprises et de les inciter à entreprendre des actions d’amélioration de leur performance.

 

Quelles entreprises sont concernées par l’obligation d’audit énergétique réglementaire ?

 

L’audit énergétique obligatoire concerne les grandes entreprises. L’obligation réglementaire s’adresse en effet aux entreprises de plus de 250 salariés, ou dont les activités représentent un chiffre d’affaires annuel de plus de 50 millions d’euros. Les sociétés dont le bilan consolidé est supérieur à 43 millions d’euros sont également concernées.

 

Le droit français et la réglementation européenne encadrent de ce fait la consommation des entreprises les plus consommatrices en énergie. Selon une estimation, environ 5 000 sociétés françaises seraient concernées.

 
audit énergétique en entreprise
 
 

 

Grandes entreprises : Auditer pour économiser

 

On estime que le fait de réaliser des audits énergétiques réguliers permettrait une économie d’environ 50 % de l’énergie dépensée par une entreprise, selon son secteur d’activité. L’audit énergétique est un excellent moyen de repérer les postes de dépenses sur lesquels il vous est possible de réaliser des économies d’énergie et ainsi d’améliorer votre efficacité énergétique.

 

Pour être pérenne, la réalisation d’un audit énergétique doit représenter le point de départ de la mise en place d’une stratégie énergétique pour l’entreprise.

 

Elle peut permettre d’initier la construction d’un système de management de l’énergie, dans l’objectif d’obtenir la certification iso 5001. Les sociétés couvertes par ce dispositif sont de fait exemptées d’audit énergétique, la norme iso ayant une valeur supérieure à celle de l’audit énergétique réglementaire.

 

La mise en place d’un système de management de l’énergie va plus loin que l’audit énergétique entreprise. Elle s’adapte plus précisément aux exigences spécifiques de l’entreprise et à son contexte de développement.

 

Le périmètre couvert par un système de management de l’énergie est plus large que celui d’un audit énergétique en ce qui concerne les améliorations de l’efficacité énergétique. Il s’agit d’un dispositif stratégique qui, de plus, vous ouvre le droit au certificat d’économies d’énergie entreprise (CEE).

 

 

Comment mener un audit énergétique entreprise ?

 

Bien qu’il soit possible de réaliser un audit énergétique pour toutes les entreprises souhaitant améliorer leur efficacité énergétique, la loi encadre en revanche beaucoup plus précisément l’audit énergétique réglementaire auquel sont soumises les grandes entreprises.

 

Ainsi, l’article L233-1 du code de l’énergie précise que les entreprises concernées doivent déposer, sous la forme d’un rapport, toutes les informations relatives à l’obligation de mener un audit énergétique. Pour cela, elles ont à leur disposition une plateforme destinée à recevoir les audits énergétiques, sur le site de l’ademe.

 

La plateforme met aussi une grille d’analyse des audits énergétiques à disposition des décideurs. Elle rappelle le cadre défini pour l’audit énergétique entreprise, qui correspond également aux informations devant apparaître dans le rapport d’audit.

 

L’audit énergétique entreprise comprend une phase de recueil des données par une visite des bâtiments, une étape d’analyse de ces données, la présentation des améliorations envisageables et enfin, un bilan qui présente les conclusions.

 

Cette grille d’analyse est particulièrement utile si vous choisissez de mener votre audit énergétique d’entreprise en interne. Néanmoins, la réalisation d’audits énergétiques est encadrée par la loi. Pour avoir pleine valeur, celui-ci devra être mené par un professionnel certifié.

 

Une fois votre rapport d’audit déposé, vous êtes en mesure de prévoir les coûts de vos différents investissements et d’engager pleinement la stratégie d’amélioration énergétique de vos bâtiments.