La réalisation d’un audit énergétique permet à une entreprise de faire le point sur sa performance énergétique, et de mettre en place un ensemble d’actions indispensables pour réduire sa consommation d’énergie. Ces initiatives lui permettent de réduire ses coûts en énergie, mais aussi de réduire son impact sur l’environnement. Comment se déroule un audit énergétique ? Voici un guide audit énergétique avec toutes les étapes, pour rentabiliser au mieux votre diagnostic.

 

 

1. Le recueil des données

 

Le recueil des données de l’entreprise constitue la première étape de l’audit énergétique des bâtiments existants. L’auditeur prend en compte des critères tels que la surface des bâtiments, les énergies utilisées par l’entreprise et les usages de ses occupants, ou encore les factures énergétiques.

 

La collecte des données permet de dessiner le profil énergétique de l’entreprise. Elle peut être complétée par plusieurs entretiens avec des membres de l’entreprise.

 
guide audit énergétique
 
 

 

2. L’analyse des données énergétiques 

 

Après avoir collecté les données, l’auditeur procède à une analyse de ces informations. Il s’agit d’études approfondies, qui sont généralement réalisées à partir d’outils spécifiques. C’est à partir de cette analyse que l’organisme nommé pour réaliser l’audit énergétique pourra proposer un plan d’actions visant à améliorer l’efficacité énergétique de l’entreprise.

 

 

3. La rédaction d’un rapport d’audit

 

La société auditrice remet à l’entreprise commanditaire un rapport complet reprenant les éléments suivants :

 

  • le bilan énergétique de l’entreprise ;
  • les pistes d’amélioration des performances énergétiques, sur lesquels il est possible de réduire les charges ;
  • une simulation des axes sur lesquels il est possible d’améliorer les méthodes de gestion des bâtiments pour réduire l’impact environnemental

 

L’organisme auditeur prend ensuite le temps de présenter les éléments mentionnés à l’entreprise. Certaines données peuvent en effet être complexes à appréhender.

 

 

Après l’audit énergétique : comment améliorer les performances des bâtiments ?

 

Les entreprises ayant réalisé un audit énergétique doivent déposer un rapport sur le site de l’ADEME.

 

Mais l’audit énergétique réglementaire est surtout un moyen de mettre en œuvre des actions en faveur des performances des bâtiments. Pour cela, les entreprises peuvent mettre en marche des travaux de rénovation thermique, commander des études plus détaillées ou bien installer de nouveaux systèmes électriques, associés à des logiciels de mesure de la consommation énergétique.

 

Dans de nombreux cas, la technologie peut en effet permettre de développer de nouvelles méthodes de gestion des bâtiments. Celle-ci doit bien entendu s’adapter aux différentes activités de l’entreprise.

 

 

Guide audit énergétique : quelles sont les entreprises concernées par l’obligation d’audit énergétique réglementaire ?

 

Les politiques environnementales encouragent de plus en plus la réduction de la consommation énergétique des bâtiments d’entreprises, notamment via l’instauration de l’obligation de réaliser un audit énergétique réglementaire. Celle-ci concerne les entreprises de plus de 250 salariés. La réglementation encadre les audits énergétiques obligatoires via la norme NF 16247.

 

Mettre en œuvre les investissements mentionnés dans le rapport d’audit énergétique peut permettre à l’entreprise de réaliser près de 30 % d’économies d’énergie.