Rénovation énergétique et décret tertiaire

A quoi sert le décret tertiaire ? 

Ce décret sert à encadrer toute démarche de transition écologique, et donc à accompagner les entreprises dans la réduction de leur consommation d’énergie. 

 

Qui est concerné par l’application du décret tertiaire ? 

Plusieurs secteurs sont concernés par l’application du décret tertiaire : 

  • Les professionnels propriétaires 

ou 

  • les locataires de bâtiments ou de parties de bâtiments à usage tertiaire d’une superficie supérieure ou égale à 1000 m2.



Les travaux de rénovation énergétique des bâtiments restent une solution envisagée par de nombreux acteurs professionnels pour répondre aux exigences du décret tertiaire.

Il est prouvé que 30 % des économies d’énergie pourraient être réalisées sans travaux. 

 

Alors :  

  • Quelle démarche choisir ? 
  • Dans quelle mesure les travaux sont-ils nécessaires ? 
  • Comment allier la mise en place de travaux de rénovation énergétique des bâtiments avec le choix, plus pérenne, d’une solution d’optimisation énergétique intelligente ? 

 

Réaliser des travaux de rénovation énergétique, une nécessité ? 

 

Les bâtiments neufs et récents répondent à des critères exigeants, de façon à correspondre à un standard en termes de consommation énergétique du bâtiment en lui-même. Ainsi, les bâtiments tertiaires doivent atteindre un haut niveau d’isolation et d’étanchéité, afin de minimiser leurs besoins en énergie.

 

Réaliser des travaux de rénovation énergétique, qu’il s’agisse de :

  • changer votre système de chauffage ou 
  • d’améliorer l’isolation de l’enveloppe de la construction, est une première étape si vous souhaitez mettre en place des actions d’amélioration de l’efficacité énergétique de vos locaux. 

 

Néanmoins, la mise en place de travaux est une opération qui a un coût et qui est à envisager sur le long terme. 

Si vous souhaitez réduire plus rapidement vos émissions de gaz à effet de serre pour répondre aux obligations du décret tertiaire, d’autres solutions s’offrent à vous. 

 

De façon globale, miser sur l’intelligence énergétique peut vous permettre d’entreprendre une démarche de transition écologique avant de réaliser vos travaux ou bien en attendant d’en voir les bénéfices. 

 

La réduction de la consommation en énergie des bâtiments tertiaire accorde autant d’importance à :

  • la rénovation énergétique qu’à 
  • l’amélioration des habitudes de vie des occupants, ainsi qu’à 
  • la capacité du bâti à être autonome en termes de gestion de l’énergie. 

 

Ces deux derniers aspects peuvent être optimisé par des systèmes de : 

 

  • pilotage énergétique ; 
  • gestion technique du bâtiment ; 
  • ajustement automatique de la température intérieure ; 
  • contrôle et optimisation de la qualité de l’air intérieur. 

 

Mettre en place un système intelligent d’optimisation énergétique 

Si vous n’avez pas la main sur le prix de l’énergie et ses fluctuations, il vous est en revanche possible d’agir sur l’efficacité énergétique de vos bâtiments tertiaires. En améliorant votre performance sur le plan énergétique, vous reprenez la maîtrise de vos consommations d’énergie. C’est un excellent début pour entreprendre une démarche de transition énergétique.

 

1 : Installer un système intelligent dans votre bâtiment tertiaire

Il permet, à l’aide de capteurs, de recueillir une multitude de donnés sur la nature de vos consommations en énergie. A partir de ces données, il est possible de comprendre de quelle manière vos bâtiments et leurs occupants consomment l’énergie. Généralement, cette démarche est suffisante pour mettre en avant des axes d’amélioration. 

 

2 : Etablissement d’un plan d’actions

Par la suite, vous avez toutes les cartes en main pour mettre en place un plan d’actions. Celui-ci peut passer par un projet d’intégration progressive des énergies renouvelables dans votre système énergétique. 

 

3 : Préparer la transition

En attendant, adopter une solution d’optimisation énergétique peut vous aider à mieux connaître la façon dont l’énergie est consommée dans vos bâtiments. Une bonne manière d’anticiper une démarche de transition vers des énergies plus respectueuses de l’environnement. 



Ce qu’il faut retenir : Diminuer la consommation énergétique des bâtiments du secteur tertiaire représente un enjeu concurrentiel de plus en plus important. Mieux maîtriser les besoins des bâtiments et de leurs occupants permet de construire une certaine dépendance économique vis à vis des évolutions réglementaires et financières de l’énergie.

 

Oze-Energies vous accompagne dans votre démarche d’économies d’énergie 

Les avantages 

La mise en place d’un système intelligent d’optimisation énergétique est une réelle opportunité d’apporter une valeur supplémentaire à votre entreprise. 

Si vous êtes à la tête d’une activité tertiaire dont les bâtiments ont une superficie inférieure à 1000 m2, il vous est également possible de réaliser un investissement visant à valoriser votre engagement en termes d’économies d’énergie. 

 

Notre force 

Le système Optimzen mise sur l’intelligence artificielle pour offrir, en priorité, un haut niveau de confort dans vos bâtiments tout en vous permettant de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 25 %. Tout cela sans entreprendre de rénovation énergétique des bâtiments. Oze-Energies vous donne accès à un espace personnel en ligne, via lequel vous pourrez : 

 

1 :  Consulter l’ensemble de vos données énergétiques et 

2 : Suivre la réalisation de vos objectifs. 

 

En quelques clics, vous pouvez extraire vos rapports pour justifier de votre engagement RSE. 

 

Notre solution Optimzen présente l’avantage de pouvoir être déployée rapidement, en s’adaptant à votre parc immobilier tertiaire. 

Les objectifs d’optimisation sont définis, et peuvent être contrôlés régulièrement grâce à la traçabilité des résultats. 

En moyenne, un investissement Optimzen est rentable au bout de 6 mois.