Le management de l’énergie désigne l’ensemble des démarches réalisées par une entreprise pour la maîtrise du poste énergie. Manager l’énergie consiste à prendre des décisions, mettre en place des méthodes, modifier ses usages dans le sens d’une même politique énergétique.

 

La performance énergétique des entreprises est un critère de plus en plus important de leur performance globale. Elle s’ancre dans une action stratégique du chef d’entreprise en faveur d’une démarche de développement durable. Opter pour le SMEn, Système de Management de l’Énergie vous garantie de suivre une démarche continue pour améliorer votre efficacité énergétique.

 

 

Qu’est-ce que le Système de Management de l’Energie ?

 

Un système de management de l’énergie est le cadre méthodique que choisit une entreprise pour piloter sa politique énergétique. Il est donc totalement propre à chaque société, qu’elle soit du secteur privé ou public.

 

Cette gestion de l’énergie a pour objectif d’améliorer en continu la performance énergétique, en réduisant durablement la consommation en énergie, les émissions de gaz à effet de serre ainsi que l’ensemble des impacts des activités de l’entreprise sur l’environnement.

 

Tout système de management de l’énergie est encadré par la norme ISO 50001. Celle-ci sert de référentiel pour évaluer la portée des actions de performance énergétique. En tant que norme internationale, elle est adaptée aux situations et objectifs spécifiques de chaque entreprise.

 

La norme ISO 50001 encadre le déploiement d’un système de management de l’énergie d’une entreprise pour lui permettre d’accroître durablement sa performance énergétique tout en prenant en compte les exigences environnementales et économiques.

 
système de management de l'énergie
 
 

 

Les 3 étapes du Système de Management de l’Energie 

 
 

 

L’état des lieux de la gestion énergétique de votre entreprise 

 

Dans un premier temps, un expert réalise un audit énergétique pour déterminer le profil énergétique de vos bâtiments. L’audit consiste en un diagnostic technique qui lui permet d’évaluer vos consommations, vos installations, vos usages de l’énergie ainsi que différents points potentiels d’amélioration.

 

A cet état des lieux technique s’ajoute un état des lieux organisationnel. Il a pour but de vous aider à vous demander : “Quelles sont les procédures et consignes en place ?”, “Quel est le niveau de sensibilisation et de compétence des collaborateurs ?”, “Quelles sont les exigences légales en matière de performance énergétique ?”

 

Cette première étape peut être l’occasion de redéfinir certains rôles et responsabilités et pourquoi pas, de prévoir des formations. Dans tous les cas, vous avez à ce stade identifié des potentiels d’économies d’énergie. Vous pouvez commencer à définir les moyens à mobiliser pour améliorer votre efficacité énergétique.

 

 

Le plan d’actions, point de départ de votre nouvelle politique énergétique

 

Le plan d’actions cadre l’ensemble des démarches que vous allez réaliser pour mettre en place votre système de management de l’énergie et mettre en oeuvre le processus global d’amélioration de votre performance énergétique.

 

Il comprend la définition de la politique énergétique de l’entreprise. Elle doit être unique et refléter la stratégie globale de l’entreprise. Pour cela, décrivez la nature de votre engagement, vos motivations, vos objectifs à court et long terme et les moyens pour y parvenir.

 

Le plan d’actions est aussi une véritable feuille de route. Il définit le rôle pratique de l’équipe énergie dans l’entreprise.

 

Enfin, il comprend un programme d’actions d’économies d’énergie, avec un descriptif pour chacun des moyens mis en place.

 

 

La mise en œuvre de l’amélioration de votre performance énergétique

 

Dernière étape du management d’énergie : le passage à l’action ! Il comprend un ensemble de démarches de sensibilisation, de formation et de communication auprès des collaborateurs. Le chef d’entreprise doit donc définir et porter la politique énergétique de l’entreprise pour qu’elle se matérialise dans les usages quotidiens.

 

Côté technique, il est également essentiel de mettre en place un plan de comptage, comprenant des mesures, puis une collecte et analyse des données. La mise en œuvre du plan énergétique doit aussi être encadrée sur le plan économique.

 

Enfin, pour être durable, la politique de performance énergétique de l’entreprise devra faire l’objet de bilans et d’audits internes réguliers.

 

Si vous avez prévu d’obtenir la certification correspondant à la norme ISO 50001, vous devrez faire valider votre système de management de l’énergie auprès d’un organisme certifié. Celui-ci contrôlera que votre smé suit un processus d’amélioration continue.